espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Nous avons visité la centrale de Pont de l'Arn (Tarn)

Samedi dernier à Pont de l'Arn, nous sommes partis à la découverte de ce qui se cache #DerriereLaPrise ! Au programme : visite de centrale hydraulique alimentant le réseau Enercoop et formations-discussions sur l'énergie.

Samedi 10 mars au matin, nous étions une trentaine de personnes à nous retrouver à Pont de l'Arn, près de Mazamet dans le Tarn. Clients et sociétaires Enercoop ou habitants de la commune, nous avions rendez-vous pour visiter une centrale hydraulique.

Nous avons été accueillis par le discours engagé du Maire, qui a fait part de la détermination nécessaire pour mettre en place des moyens de production d'énergies renouvelables. En effet, l'équipe communale qui a initié l'installation hydraulique dans les années 1970 a dû s'affranchir de quelques règles pour pouvoir concrétiser le projet. Aujourd'hui, les freins légaux et administratifs sont plus nombreux, et cela n'est pas envisageable de passer outre. Il faut donc faire part d'une volonté sans faille pour mener à bien ces desseins !

Merci à Thibaud Morin et aux sociétaires d'Enercoop Midi-Pyrénées pour les photos apparaissant dans cet article

Merci à Thibaud Morin et aux sociétaires d'Enercoop Midi-Pyrénées
pour les photos apparaissant dans cet article.

Nous nous sommes ensuite rendus en convoi jusqu'à la centrale du Bout du Pont de l'Arn. Le long de la petite route, nous pouvions remarquer la conduite qui transporte l'eau jusqu'à la centrale. Voyageant sur un kilomètre pour 180 mètres de dénivelé, elle entre dans le bâtiment où se trouvent deux turbines.


Le technicien de la commune nous explique que celle qui alimente le réseau Enercoop produit environ 4 millions de kilowatt-heures par an, soit l'équivalent de la consommation de 800 foyers. D'ailleurs, pourquoi avoir choisi de vendre cette électricité à Enercoop ? Quand le contrat est sorti de l'obligation d'achat, c'est tout d'abord l'aspect coopératif d'Enercoop qui a attiré l'attention de la mairie. Elle a pu devenir sociétaire et ainsi participer à un service citoyen de l'énergie. Aujourd'hui, l'activité de la centrale est une manne économique pour la ville.


Chacun et chacune observe les turbines, l'armoire électrique, et profite des explications des plus connaisseurs, pendant que les enfants jouent au soleil. Nous faisons un passage au barrage, en amont de la centrale, pour finir la visite.


De retour à Pont de l'Arn, c'est autour du repas partagé qu'ont lieu les discussions en petits groupes, avant d’enchaîner sur un après-midi studieux.
Pour commencer, une salariée d'Enercoop Midi-Pyrénées présente le réseau Enercoop et la coopérative midi-pyrénéenne : les valeurs fondatrices, les activités, les chiffres-clefs... Elle rappelle qu'Enercoop se veut être un service citoyen de l'énergie pour une transition collective. Aujourd'hui, plus de 4300 personnes en sont clientes en Midi-Pyrénées, et la coopérative locale compte sur le soutien de 1500 sociétaires !


L'un d'entre eux, membre du Groupe Local du Tarn, propose un résumé de la Loi sur la Transition Énergétique de 2015 ainsi que de deux scénarios énergétiques. Le premier est celui de la nouvelle région Occitanie, intitulé "REPOS" (pour Région à Énergie POSitive), qui se veut ambitieux. Le second est celui de l'association Négawatt, qui démontre comment réduire par 2 la consommation énergétique française totale entre 2017 et 2050.

Enfin, un sociétaire et administrateur présente quelques-uns des projets photovoltaïques dans le Tarn. Il s'attarde sur l'importance de l'implication des citoyens dans ce type de projet : cela permet notamment le développement de circuits courts de l'énergie, une meilleure démocratie locale, des retombées économiques sur le territoire et la sensibilisation de la population aux questions énergétiques.

Les présentations sont enrichies par les interventions des participants. Nous parlons compensation carbone de la technologie solaire, apprenons beaucoup sur la géothermie, découvrons un projet de production solaire voisin... Les échanges sont riches !

Nous quittons les locaux généreusement prêtés par la commune un peu après 17h, en nous disant que ce genre de rencontre devrait avoir lieu plus souvent ! Merci à tous les co-organisateurs de cette journée, et avis à celles et ceux qui souhaitent faire de même...

Pour rejoindre le Groupe Local du Tarn, contactez-nous

Et pour voir pus de photos de la journée, regardez cet album facebook.